Graphiques extraits du rapport 2017 du FMI

« Pour une croissance inclusive« , l’optimisme affiché par ce rapport repose sur le maintien du commerce international. Alors que Trump et quelques autres mettent en avant des arguments protectionnistes, et qu’au Proche-Orient on joue avec le feu, cela n’a rien d’évident…

Il est vrai qu’en agrégats, la progression est nette et à peu près régulière…

mais la productivité chute…

Par ailleurs, les inégalités augmentent…

Et ces inégalités, bien sûr, freinent la croissance, ce qui – au moins pour les plus mal lotis – est important…

La baisse des cours du pétrole a mis à mal les pays producteurs, ce qui crée pour eux des tensions politiques internes…

et a un impact certain sur l’Afrique sub-saharienne, malgré une tendance générale à la croissance…

Les conflits, dans tous les cas, pèsent lourd…mais, pour l’instant, l’Allemagne, la France et l’Espagne n’en ont pas vraiment cure…Conclusion

L’idée de « croissance inclusive » témoigne d’une bonne intention chez les auteurs du rapport, mais la croissance qui marque les esprits est celle des inégalités.

Print Friendly, PDF & Email

Auteur : Pierre Nicolas

Polygraphe (essai de philosophie politique, romans historiques, blog) après avoir été psychothérapeute, consultant, dirigeant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.